Hôpital privé
de la Loire

Rechercher

Allaiter ou pas ?

Halte à la culpabilité ! Le souhait d'allaiter est une décision qui vous appartient en propre.

 

Savoir si on peut allaiter

La forme ou la taille de votre poitrine n'influe en rien sur votre capacité à allaiter. En pratique, l'immense majorité des femmes peuvent allaiter leur enfant au sein. Seules des circonstances exceptionnelles peuvent y faire obstacle, par exemple une intervention chirurgicale sur le sein.

Autre angoisse : vous ne « savez » pas allaiter. Mais votre bébé, lui, sait ! A la naissance, la tétée est une activité réflexe : bébé a spontanément le réflexe de fouissement qui le fait se diriger vers le sein et prendre le mamelon, le réflexe de succion et le réflexe de déglutition.

 

Respecter son ressenti

La principale question à se poser, c'est : avez-vous ou non envie d'allaiter ?

Un choix juste dans ce domaine vient plus d'une sensation profonde, d'un élan, que d'une décision raisonnée.

 

Le moment venu

Difficile de se faire sa propre idée à l'avance, surtout avec tous les avis et conseils donnés par votre entourage, les médias etc.

Mais normalement, votre envie (ou absence d'envie) se révélera pleinement lorsque vous aurez votre bébé dans les bras. Parfois, c'est même la surprise : des futures mamans a priori très réticentes changent d'avis en voyant leur enfant chercher leur sein. Le cas inverse est aussi possible.

 

Notre conseil

Le désir d'allaiter est lié à votre histoire personnelle, à la façon dont vous avez été vous-même nourrie... Vous n'avez que peu d'emprise sur ces éléments. Il n'y a donc aucune raison de vous sentir « en faute » si vous choisissez le biberon, même contre l'avis de votre entourage.

* Nombre indicatif de naissances dans les 22 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/18.